[Espagne] Kit de survie d’un Français expatrié

Que celui qui vit en Espagne À QUI AUCUN PRODUIT FRANÇAIS N’A JAMAIS MANQUÉ lève la main… passe le test de vérité… et soit jeté dans l’arène !

Car il aura menti, assurément !

Alors si vous vous vous préparez à partir vivre en Espagne, même pour quelques semaines ou quelques mois, voici le KIT DE SURVIE que tout Français expatrié en Espagne doit avoir sur lui:

Liste des produits français introuvables en Espagne

  • DES VICTUAILLES FRANÇAISES (bien sûr)

    Fromage, moutarde de dijon, petits beurres, steak hâché frais et surtout 100% pur boeuf, foie gras, confit de canard, chair à saucisse, yaourts à la vanille… seront à inclure dans vos valises ou vos cartons .

    NB: Bon OK, ça va être difficile de mettre les produits frais dans le camion de déménagement ou dans les valises, surtout si vous ne tenez pas à ce que TOUTES vos affaires sentent le « doux » parfum de fromage

    Il ne vous reste donc plus que 2 options dans ce cas:

    – l’option (peu exotique, désolée) d’aller au Carrefour, Al Campo (Auchan version espagnole), ou Lidl le plus proche de votre nouveau chez-vous

    – l’option « l’espoir fait vivre » qui consiste à attendre la visite de votre tante Odile, quitte à lui payer un supplément bagages, et à compter désespérément  les jours jusqu’à son arrivée.

gif-odile

  • un Carnet d’adresses des pâtisseries FRANÇAISES du coin

    Bien qu’amateurs de glaces (à 11h00 et à 18h00 notamment…?! ), les Espagnols sont plutôt « salés ». Et ils sont moins gourmands que nous… mais bon, il faut dire que quand on a goûté aux soi-disant « pâtisseries » espagnoles, on comprend pourquoi !

    Donc si vous êtes gourmands comme moi, vous serez prêts à traverser une ville entière pour aller faire le plein dans une pâtisserie française.

Gif d'en enfant gourmand dans une pâtisserie

 

  • un listing de médecins francophones

    Si vous n’êtes pas bilingues, arrangez-vous pour constituer dès votre arrivée une liste de docteurs francophones indispensables, à savoir un généraliste, un dentiste, un gynéco, un ostéopathe, et/ou un kiné, selon vos « besoins ».

    Sinon vous risqueriez de vous faire prescrire des laxatifs au lieu d’un médicament pour soulager votre rhume (car « constipado » signifie « enrhumé », oui oui…)

Gif écoeuré

 

  • Un BON forfait Internet-téléphone-télé… digne d’un « geek »

    L’Espagne c’est bien, mais même si on est prêt à tout pour s’intégrer, pouvoir suivre l’actualité française, écouter des émissions francophones, télécharger des films en français et surtout garder contact avec la famille et les amis Français, c’est P-R-I-M-O-R-D-I-A-L.

    Alors moi je dis « vive Skype, Whatsapp, Facebook, le câble, et tout et tout ».  Donc à moins que vous ne soyez prêt à passer toutes vos journées dans des cafés équipés du wifi, ça vous prendra une bonne connexion, quitte à payer plus cher.

    Car rester connecté avec ses proches permet parfois de se sentir moins seul au monde, et ça, ça n’a pas (ou presque) de prix!

Skype partie

 

  • Le guide du Routard

    Et ben oui, Monsieur! Même si vous n’êtes pas venus ici (que) pour faire du tourisme, les conseils du Routard ( = de nos compatriotes) pour un resto ou une destination s’avèreront souvent bien meilleurs que les conseils de votre voisin espagnol.

    Besoin d’un exemple ? Dans la série « J’ai testé pour vous « , la dernière fois que j’ai demandé l’adresse d’un resto japonais à une amie espagnole, je me suis retrouvée dans un buffet hispano-chinois…

    BILAN : mon taux de cholestérol a littéralement EXPLOSÉ et j’ai fait une crise de foie GRAS (mais il se mangeait pas celui-là)…

GIF CLIENT EASTWOOD ÉCOEURÉ

 

  • En bonus pour les hommes « sportifs » (du coude):
    des adresses de bars

    Mais pas n’importe lesquels! Ceux où vous pourrez regarder entre compatriotes les matches de foot et de rugby de l’équipe de France, crier, encourager, applaudir, pleurer (parfois) et boire (toujours) ensemble.

    Car rien de plus triste que de regarder un match tout seul avec sa bière devant son téléviseur, et de ne pas partager des moments d’euphorie et de « patriotisme » sportif (et de boisson bien sûr), pas vrai?

Supporter de football de l'équipe de France

 

  • En bonus pour les femmes:
    un centre d’épilation avec une esthéticienne francophone

    Cela pourrait vous être d’une grande utilité. Je ne pense pas avoir besoin de vous expliquer pourquoi… Si? Dans ce cas, lisez ici les aventures d’une de nos compatriotes exilée en Espagne : tranche de rire GARANTIE (et de traumatisme pour certains) !

GIF OUPS

 

Vous voici donc parés pour AFFRONTER votre vie en Espagne. Merci qui?

Si j’ai oublié quelque chose dans la liste, n’hésitez pas à m’en faire part dans vos commentaires: vous pourriez vous aussi SAUVER LA VIE de nos compatriotes.

Publicités

10 Comments

Add yours →

  1. C’est tellement vrai ! Mais avec le temps on finit tout de même par trouver notre bonheur ! La moutarde, c’est fait, les fromages français, c bon, depuis le début de la semaine, j’en ai trouvé, la pâtisserie… Nous avons notre Isa, les bonnes adresses, nous avons Sylvain, mais j’avoue que j’attends avec impatience tante Odile, je lui ai préparé une sacré liste par skype ! Vive whatsapp également !
    Merci à toi pour ton article !

    J'aime

    • Merci Patriarca pour ton commentaire. En effet, le réseau francophone fonctionne plutôt bien à Valencia ! Et tu as raison, avec le temps, on finit par trouver notre bonheur. SI tu as d’autres bonnes adresse sur valencia, n’hésite pas à les partager. 😉

      J'aime

  2. et des amis francophones sur place c’est pas mal non plus! 🙂 constipado pour enrhumé je ne savais pas après 8 ans d’aventures espagnoles, j’utilise tjs refriado et ma foi, ça le fait aussi! 🙂 sympas et drôles vos coms… bonne continuation à vous! un saludo! Elisabeth

    J'aime

  3. Très sympa cet article et comme dit patriarca (Dominique?) tellement vrai !!!! Pour ma part j’ai survécu sans tout cela, me voila dans ma dixième année de vie valencienne, déjà!!! Pour les produits on finit par s’habituer et en cherchant bien on peut en trouver pas mal. Je mentionnerai en plus de Carrefour et Auchan le Corte Ingles. Merci pour ton blog Laurence!

    J'aime

  4. Bonsoir,
    Pour ma part, je ne me reconnais pas vraiment dans l’Espagne que vous décrivez ici.
    Pour le moment, j’ai réussi à trouver tous les produits qui me manquaient de ma « douce France, cher pays de mon enfance » (peut-être effectivement une difficulté pour les steack hachés, mais nous avons acheté un hachoir pour les faire).
    Les yaourts à la vanille par exemple, je les achète chez Carrefour dans la marque Oikos et je dois dire que j’en suis fan.
    Quant au restaurant japonais, des collègues nous ont conseillé le Tastem à Valence. Les espagnols (ceux que nous connaissons en tout cas !), sont friands de cuisine asiatique et ce resto a participé à la coupe du monde des sushis, c’est dire ! Il ne faudrait peut-etre pas généralisé sur votre dernier point  » Routards « . Justement, quel plaisir de découvrir certaines adresses complètement inconnues des touristes. C’est peut-être l’un des avantages que nous avons en étant expatriés.
    Pour ce qui est du carnet d’adresse de medecins francophones, j’ai eu le plaisir d’accoucher à Manises seulement 3 semaines après mon arrivée en Espagne, en bredouillant quelques mots d’espagnol. Et bien je me suis retrouvée face à une équipe bienveillante qui m’a écoutée attentivement. Idem pour la pédiatre de ma fille qui prend chaque fois le temps de me parler en articulant (et pourtant nous allons dans le public où les visites sont expéditives). Il faut simplement être humble et annoncer dès le début qu’on maitrise très mal leur langue.
    J’ai bien compris que vous adorez l’Espagne et que vous vous y sentez très bien mais malheureusement je trouve que votre article généralise un peu trop et cela m’attriste pour ceux qui souhaiteraient traverser la frontière.
    Enfin, j’aurais peut-être ajouté dans votre kit de survie un élément indispensable : le sourire ! En effet, ici les espagnols l’utilisent à la moindre occasion et leur chaleur humaine peut parfois surprendre au début. En tout cas, c’est une des choses qui m’a le plus surprise en arrivant de Paris où j’avais l’impression que tout le monde faisait la tête.

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup mouffmouff pour votre commentaire très intéressant et constructif, et merci d’avoir partagé votre expérience personnelle. Mes articles sont volontairement « légers » : j’espère que je ne découragerai pas mes compatriotes, et que comme vous, ils comprendront que je trouve que les Espagnols sont chaleureux, accueillants et souriants, que j’adore leur pays et que j’y suis très heureuse. 🙂
      À très bientôt.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :