[Stéréotypes] Français vs Québécois : le jeu des 7 différences… au bureau !

Réunions de travail : les différences entre la France et le QuébecJe vous propose aujourd’hui le jeu des 7 différences entre un Français et un Québécois au bureau…

Car même si on parle la même langue en France et au Québec, la vie au bureau y est complètement différente, et il vaut mieux y être préparé.

Voici les 7 différences (illustrées) qui m’ont le plus marquée.

  • Le chef

Facile à savoir si on est en France ou au Québec :

Celui qui est en costard-cravates dans un bureau avec une porte fermée et qui ne te reçoit que sur rendez-vous est un patron Français.

Le Patron Français

Celui qui te dit dès le premier jour de le tutoyer et dont la porte est toujours ouverte est Québécois.

chef

 

  • En réunion

Au Québec, les réunions sont très pacifiques : on évite les conflits et les clash, on se montre conciliant, et quand on dit les choses qui fâchent, on le fait avec le sourire et beaucoup de diplomatie.

reunion-quebec

En France, comment dire… Facile, c’est tout l’inverse du Québec ! On adooore les débats, les affrontements, et les sujets délicats, on va droit au but, on attaque et on se défend. Pourquoi tourner autour du pot si on doit régler un problème ?

boxe

 

  • Les initiatives

Au Québec, on fait rapidement confiance aux employés : l’initiative est appréciée, et même fortement recommandée. Et surtout elle est pardonnée en cas d’erreur… car n’oublions pas que c ‘est en forgeant qu’on devient forgeron. Voilà la réaction du boss quand vous lui soumettez une nouvelle idée :

i-like-you

En France, c’est une autre histoire… Prise d’initiative = risque, alors il vaut toujours mieux faire valider son idée par son supérieur hiérarchique, qui va à son tour faire valider VOTRE idée par son supérieur hiérarchique, et ainsi de suite jusqu’au boss.
Bref rendez-vous en 2025 pour mettre en place votre super idée révolutionnaire. Sinon, voici ce qui vous attend :

annonce-licenciement-français

 

  • Devant son écran d’ordinateur

Le Français passe quelques minutes voire quelques heures sur ses comptes Facebook ou Instagram personnels. Ces pauses peuvent durer très longtemps (mais le Français quitte le travail rarement avant 19h00).

ordinateur-francais

Le Québécois fait de courtes pauses et consacre sa journée de travail… à travailler (!) car plus vite il a fini, plus vite il est sorti (et à 17h00, ciao bye le bureau).

computer

 

  • Le stagiaire

En France, le stagiaire idéal est gentil, mignon(ne si possible),  sympa, polyvalent, très serviable et très patient, car il alterne entre distribution de café, classement, attente de « missions »,  et accueil téléphonique. Bref, le stagiaire idéal est souvent choisi pour son caractère (et son physique ?).

stagiaire-francaise

Le stagiaire Québécois idéal est, à l’inverse, autonome, proactif et créatif. On attend de lui qu’il soit débrouillard et qu’il donne à l’entreprise autant qu’il reçoit. C’est du donnant/donnant.

stagiaire-quebecois

 

  • À l’annonce de plan de restructuration

Comme une image vaut mille mots, voilà comment ça se passe au Québec :

pas-content

Et en France :

arme

Voyez-vous la différence ? 😉

 

  • Quand le boss est absent

Je n’ai personnellement noté aucune différence… Car ça se passe toujours comme ça:

boss absent

 

Voilà donc ce qui vous attend si vous êtes Français et que vous allez travailler au Québec, et inversement…

La vie au bureau est vraiment différente, avec les avantages et les inconvénients de chaque culture. Il suffit juste de se préparer, et de s’adapter. 😉

Si votre liste est différente de celle-ci, n’hésitez pas à les partager …

Et si vous n’êtes pas d’accord avec ma vision de la vie au bureau en France et/ou au Québec, j’attends vos commentaires avec impatience (et un bouclier) ! 😉

Publicités

4 Comments

Add yours →

  1. J’avais une chef québécoise, une dame autoritaire et peu encline aux confidences. C’est resté ma meilleure alliée. Autant elle était détestée par certains de mes collègues, autant je l’ai appréciée. Elle virait les gens non productifs. Justement, au Québec, pas mal de femmes ont adopté des attitudes autoritaires (ça ne se voit pas forcément en surface) pour s’imposer. Ensuite, lorsque je suis passée à mon compte, ça n’a été que du bonheur et souvent elle s’adressait à moi parce qu’elle avait confiance. Encore une fois, il n’y a pas que la nationalité qui compte, le consensus d’accord, par contre, il ne faut pas se fier à l’aspect superficiel. Quant à la France, c’est un pays en crise, donc ambiance de crise depuis bien des années… Peu de places faites aux femmes… Je dirais que c’est la principale différence!

    J'aime

  2. Pas convaincu par cet article… Il est trop manichéen, les gentils et les méchants, dommage.

    – Déjà, les chefs en France peuvent également être cool, sans costard, te faire la bise et te tutoyer, c’est le cas de presque tous mes boss en tout cas.

    – J’ai largement moins de prise d’initiative au Québec que je n’avais en France (avec le même job à peu de choses près)

    – Vous trouvez ça bien les réunions où on ne dit rien parce qu’on ne veut pas de conflit ?? Sérieux ? Rien n’avancera si personne ne pointe du doigt les problèmes qui peuvent exister.

    – Aucun de mes stages en France n’a ressemblé a ce que vous décrivez (café, photocopie…) par contre ici au Québec je suis toujours tombée sur des stagiaires pas vraiment débrouillards, très observateurs. Aussi, ma boss au Québec a déjà voulu des stagiaires pour faire comme une seule et même tache et je m’y suis refusée car je sais que ce ne serait pas une bonne expérience pour eux.

    Après forcément si vous parlez des gens qui bossent dans des banques ou des assurances; évidemment c’est peut-être comme ça, mais dans d’autres domaines ce n’est pas vraiment représentatif.
    Mais en BREF, de mon point de vue, ceci est encore un article qui n’a été écrit que pour taper sur les français et dire que le Québec c’est 100 fois mieux. On pourrait juste se rendre compte que les deux pays ont des bons et mauvais côtés et qu’ils sont juste différents, car nous n’avons pas la même culture et le même mode de vie, voila tout.

    J'aime

    • Merci MarieB pour votre commentaire. C’est important de connaître et de PARTAGER des points de vue différents. 🙂
      Désolée de vous avoir donné l’impression que tout est noir en France et tout en blanc au Québec, car ce n’est pas mon avis, notamment concernant les réunions et le fait de « se dire les choses » : je préfère la mentalité française à ce sujet, c’est tellement plus simple !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :