[Espagne] 5 raisons de ne pas aller y vivre

Non, Môsieur, l’Espagne n’est pas faite pour tout le monde !

L'Espagne n'est pas faite pour tout le monde.

Si tu rêves de t’expatrier dans ce magnifique pays, que tu t’imagines déjà faire la sieste à la « playa », je me dois de te dire que l’Espagne, ce n’est pas (que) ça, et que certains clichés sur l’Espagne sont vrais.

Donc si tu prévois de t’y installer prochainement, lis bien ce qui suit avant de faire tes valises… car tu feras vite demi-tour si :

  • Tu aimes le silence…

Les Espagnols aiment s’interpeller d’une maison à une autre, parler fort, chanter, faire la fête. C’est simple, ils ne parlent pas, ils crient !

Il faut dire qu’ils ont une réputation à tenir: l’Espagne se classe deuxième pays le plus bruyant au monde… et vise apparemment la première place !

Bref, investis dans des bouchons, sinon la perte d’audition te guette.

Expatriation en Espagne : stéréotypes vrais ou pas ?

 

  • Tu manges tous les jours à 12h00 et à 19h30…

Alors là, prépare-toi à découvrir l' » auto-digestion «  et à la pratiquer chaque fois que tu seras invité chez des amis espagnols ou que tu iras au restaurant.

Car ce n’est pas un mythe : en Espagne, PERSONNE ne mange jamais avant 14h00 ou 22h00.

Expatriation en Espagne : certains clichés sont vrais

 

  • Tu n’aimes pas les traditions ni les fêtes religieuses…

Croyant ou pas, tu ne pourras pas échapper aux 50000 fêtes (locales, provinciales, nationales, mondiales même !) souvent catholiques, célébrées dans chaque ville ou village.

Régulièrement, les cloches sonnent, les gens se déguisent parent de costumes traditionnels, les taureaux et vaches envahissent les rues, les bandas enflamment les rues, les pétards te font sursauter.

Mais au bout d’un moment, tu verras : on s’y fait… ou pas !

Clichés sur les Espagnols

 

  • Tu comptes faire la sieste tous les jours…

Tu te mets carrément le doigt dans l’oeil. La sieste est peut-être née en Espagne mais qui la pratique encore ? Les personnes âgées peut-être, et encore…

Même les petits espagnols ne la font plus, à partir du moment où ils rentrent à l’école maternelle, soit à 3 ans… C’est pour dire !

Expatriation en Espagne : c'est pas si facile...

 

  • Tu es très ponctuel et tu aimes que les gens le soient…

Alors là, ton capital « patience » va descendre en flèche ! Voici donc mes conseils : initie-toi à la méditation, évite de prévoir 2 rendez-vous d’affilée, imagine-toi dans une autre dimension « temps ».

MAIS sache que la personne attendue finit TOUJOURS par arriver ! Quand ? Joue plutôt au Loto, tu as plus de chance de gagner…

Manque de ponctualité en Espagne : c'est pas un mythe !

 

Te voilà donc prévenu… Te sens-tu prêt pour la vie en Espagne ?

NB : Personnellement, je n’aurais jamais dû venir vivre en Espagne, car je présentais les 5 « symptômes » cités ci-dessus, qui semblent incompatibles avec la vie en Espagne.

Et pourtant, grand bien m’a pris…

Car les Espagnols sont tellement accueillants et bons vivants, et l’Espagne un pays si riche culturellement, historiquement et géographiquement, que je ne regrette pas de m’y être installée.

Bref, Viva España !!!

Expatriation en Espagne : c'est pas si facile...

Publicités

5 Comments

Add yours →

  1. c’est vrais mais l’Espagne est un pays magnifique malgré ses 5 mauvaises raisons mais j’adore toujours l’Espagne

    J'aime

  2. Ah ! Là où j’en suis dans mon installation en Espagne, je dirais plutôt : le NIE est un oscar qui vous ouvre toutes les portes une fois obtenu. S’habituer au Café espagnol, c’est ne plus jamais boire du café dans un autre pays sans penser avaler du jus de chaussettes (sauf l’Italie, peut-être). C’est se condamner à manger des fruits et légumes non importé (surtout les concombres, les fraises et les oranges)

    Aimé par 1 personne

  3. christine cleret août 12, 2016 — 6:17

    arrivee en 1963 il n »y avait ni serviettes hygieniques ni couches qui se jettent!! …
    alors la confiture de rhubarbe, le pain d »epices ou meme la revue litteraire… et bien c »etait le moindre de mes soucis et envies….

    le pire?: c »etait que votre jeune mari, (si attentif et possessif, lui qui ne vous lachait pas d »une semelle au quartier latin!,) dès son arrivée reprend ses habitudes espagnoles: aller au bar avant le dejeuner et le diner… et souvent y retourner apres le diner… mais sans vous!!…
    alors les horaires… l’important etait qu’il revienne… beaucoup de francaises de mon age n’ont pas supportees…

    …mais je reconnais que les jeunes de l »age de mes enfants sont maintenant tres europeises… et on trouve des produits francais pratiquement partout… sauf la confiture de rhubarbe et le pain d »epices.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :